Comment faire bonne impression avec les galeries

Vous avez été invité à une exposition de groupe dans une galerie. Que pouvez-vous faire pour faire bonne impression et être invité pour les prochains spectacles? Nous avons discuté avec Pascal Robaglia un galeriste renommé dans le marché d’art en France pour obtenir des conseils sur la façon de travailler avec une galerie du point de vue d’un galeriste.

Restez cohérent avec votre …

Style de travail

Si une galerie vous invite à un spectacle basé sur votre soumission, veillez à créer un travail en rapport avec ce style ou sujet. La galerie même celle de « Pascal Robaglia Galerie » a apprécié ce qu’elle a vu et a reconnu le potentiel d’un tel travail grâce à sa base de collectionneurs.

La communication

Si vous avez des questions auxquelles vous ne pouvez pas trouver de réponses par vous-même ou parmi vos pairs, demandez à votre galerie. Si vous êtes en retard par rapport aux délais, informez votre galerie. Si vous souhaitez changer de direction dans votre travail, ouvrez une conversation avec votre galerie. Rappelez-vous que vous êtes dans le même bateau.

Rappelez-vous la présentation de votre …

Encadrement

C’est la première fois que la galerie, ainsi que leur base de collectionneurs, voient votre travail en personne. Si le travail est en 2D, assurez-vous qu’il est correctement encadré. Les œuvres encadrées doivent être prêtes à accrocher avec du matériel et du fil et ne pas avoir de travaux de bande médiocres ou de la saleté coincés sous le verre ou l’acrylique. Le cadrage est un domaine que vous devriez considérer comme un investissement qui rapportera dans la réception de la pièce dans son ensemble et non comme un domaine permettant d’économiser quelques euros.

La photographie

Ne lésinez pas sur les images de haute qualité de vos œuvres. N’oubliez pas que de nombreux collectionneurs sont en ligne et ne verront jamais votre travail en personne à moins de l’acquérir. Assurez-vous que votre image est nette, fidèle à la couleur et correctement éclairée.

Et n’oubliez pas l’importance de …

Gestion du temps

Les galeries ont des délais stricts pour permettre une sensibilisation préventive des collectionneurs et des efforts de marketing. Soyez respectueux de ces efforts car ils sont uniquement destinés à assurer le succès des deux parties. Prévoyez suffisamment de temps pour le vernis ou la peinture à sécher et déposez-les à temps.

Surtout, soyez le professionnel que vous êtes

C’est votre première impression de travail. Vous voulez en faire un bon parce que même si le nouveau travail ne se vend pas, vous voudriez toujours travailler à nouveau avec cette galerie. Présentez-vous professionnellement avec une belle liste de vos œuvres d’art, y compris tous les détails nécessaires à la galerie, avec un programme d’inventaire et de gestion des œuvres d’art.

Les relations entre artistes et galeries sont des partenariats. Une ligne de communication solide et de confiance est essentielle. Faites vos recherches, restez professionnels et ne cessez jamais de créer!

La parka : un pardessus qui se porte de mille et une façons

La parka dispose d’une histoire grandiose étalée sur de nombreuses décennies. Après son apparition, pour la première fois, comme un pardessus d’exploration polaire, lors d’une mission réalisée par Roald Amundsen. Par la suite, elle est utilisée dans le domaine militaire, par les pilotes américains. Et c’est à partir des années 60, que la parka intègre l’univers de la mode. Aujourd’hui, elle n’est pas portée, juste comme une simple veste qui protège le corps contre le froid. Elle s’est bien démocratisée pour envahir les collections automne/hiver et rivaliser contre les autres pardessus, comme la doudoune, le trench, le manteau fausse fourrure pas cher, etc. Comme elle n’est plus dédiée uniquement aux hommes. Aujourd’hui, les femmes peuvent aussi la porter avec toute élégance. Voici quelques exemples pour un look féminin original avec la parka.

La parka : une veste polyvalente qui s’adapte à tous les looks

Inspirée de la parka militaire, la parka d’aujourd’hui, réalise un succès remarquable dans l’univers de la mode hivernale. Elle se décline en plusieurs modèles, pour s’harmoniser avec tous les styles : féminin, décontracté ou sexy.

Pour un look féminin coquet

Pour accentuer l’effet de ce style, il est vivement conseillé de porter une parka, idéalement de couleur noire, avec une jupe ou une petite robe-pull.

La parka pastel est actuellement une tendance en vogue. Elle vous apporte un coup de peps à votre tenue, grâce à ses teintes fantaisies et pures, comme le rose bonbon, le nude et le bleu ciel.

Pour un look décontracté

La parka kaki, appelée aussi parka militaire reste une valeur sûre pour ce style. Et pour apporter une touche plus cosy à votre tenue, la parka militaire fourrure est le bon choix. Avec cet habit, vous pouvez bénéficier d’une bonne sensation de chaleur, grâce à sa capuche douillette et trendy. Celle-ci peut être composée de fausse fourrure ou fourrure naturelle. Vous pouvez porter avec ce pardessus, un jean, des baskets ou bien des boots.

 

Craquer pour une parka mi-longue, idéalement avec une doublure fourrée est bien prisé pour affronter les températures glaciales de l’hiver. Associée avec un jean skinny ou un pantalon coupe droite, vous parvenez à créer un look chaleureux et tendance à la fois.

Pour un look sexy audacieux

Pour adopter ce style, vous pouvez associer une parka à des vêtements délicats, notamment une robe ultra féminine et des talons hauts pour marquer votre féminité.

Une parka longue est une idée inédite pour oser la mini-jupe ou le short en hiver. Certainement, ça semble bizarre, mais pas de panique, avec ce haut ultra chaud, votre corps aura toute l’énergie pour se protéger contre le froid.

Par ailleurs, ce look incite à oser les couleurs, comme le corail, le jaune moutarde ou le rose poudré. Des teintes chaudes et dynamiques qui font rayonner votre style.

Pour un look sportswear

Concernant ce style, la parka sportswear est le modèle idéal pour vous. Cette parka ultra confortable et stylée peut compléter parfaitement votre tenue. Avec laquelle, vous pouvez arborer un pull oversize, un jean vintage et des baskets.

La parka offre un avantage non négligeable, qui est le layering. Ce concept consiste à superposer, sous ce pardessus, plusieurs couches de vêtements. Cette technique s’adapte le plus aux silhouettes grandes et minces. Elle permet de vous maintenir au chaud, sans pour autant dégrader le charme de votre look.

 

 

Des objets antiques lors d’une vente aux enchères, comment se déroule le processus de vente ?

L’achat et la vente d’articles aux enchères restent très populaires, si l’on ne peut que se fier à la pléthore de séries télévisées consacrées aux antiquités. Mais dans quelle mesure est-il simple de faire une offre dans les maisons de ventes aux enchères et les antiquités sont-elles un bon investissement ? Voici ce que vous devez savoir avant que le marteau ne tombe.

Les antiquités sont appréciées par  la qualité qu’ils peuvent apporter chez nous, en particulier chez ceux qui sont frustrés de dépenser de l’argent pour des meubles qui ne durent que quelques années. De plus, les antiquités sont uniques, viennent souvent avec une histoire fascinante et ajoutent de l’individualité à votre maison. Ils sont abordables et peuvent également être combinés efficacement avec de l’art et du mobilier contemporains. Cependant, les recherches ont également révélé que les deux tiers des personnes amoureux de ces objets n’en possèdent pas autant qu’elles le souhaiteraient.

Qu’est ce qu’il faut acheter au cours d’une vente aux enchères ?

Il est trop facile de donner des conseils avisés tels que «achetez des meubles bruns du 19e siècle modernes. Récemment, les pichets Toby, les couvercles de pots rares et les fans assistent à un renouveau. Le mobilier chinois de la fin du XIXe siècle se porte très bien et la céramique et les œuvres d’art chinoises restent souhaitables, mais le marché des antiquités est imprévisible. Les acheteurs recherchent la rareté et l’originalité. Avant tout, il est important d’obtenir quelque chose que vous aimez. C’est dans cette optique que la maison de vente aux enchères Marc-Arthur Kohn propose aux amateurs d’œuvres d’art tout genre des objets qui coïncident avec leurs envies.

Comment acheter un objet lors d’une vente aux enchères ?

Acheter des antiquités est plus facile que ce que les gens imaginent. Si vous ne connaissez pas bien le processus, Marc-Arthur Kohn, commissaire-priseur français et créateur de la maison Marc-Arthur Kohn donne son avis sur le sujet :

  • Consultez toujours les articles que vous souhaitez acheter avant la vente aux enchères pour découvrir les défauts des lots qui vous intéressent.
  • Obtenez le plus d’informations possibles auprès du commissaire-priseur.

C’est leur travail de vous orienter sur l’âge, les antécédents et la valeur estimée. Consultez toujours les articles que vous souhaitez acheter avant la vente aux enchères. Si un meuble vous intéresse, vérifiez ses dimensions pour vous assurer qu’il s’intégrera bien dans votre maison. Et gardez à l’esprit que les éditions dites limitées pourraient être limitées à un million de pièces.

Une fois que vous savez ce que vous voulez, le conseil le plus important est de fixer vos limites. C’est facile de se laisser emporter et d’enchérir davantage que prévu. Vous enchérissez en levant le bras au commissaire-priseur. Le temps de se gratter le nez et d’acheter quelque chose est révolu ! De nombreuses salles de vente offrent même une installation où vous pouvez enchérir sur votre smartphone ou votre tablette.