Charpente Saintes

Charpente en acier ou charpente en bois : coût, avantages et inconvénients

Les maisons à ossature sont extrêmement populaires. La préfabrication de ces maisons à ossature apporte de nombreux avantages dans le secteur de la construction. Les charpentes en acier et les charpentes en bois sont les principaux matériaux en France.

Charpente métallique ou charpente en bois, laquelle dois-je choisir ? C’est une question que de nombreux propriétaires potentiels se posent lorsqu’ils veulent construire une maison. Avec des ramifications à long terme, les deux méthodes de construction ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour faire simple, les charpentes constituent l’ossature de votre maison. En France, plus de 80 % des maisons ont une charpente en bois. Tout le monde sait que le bois était la méthode de construction prédominante dans le passé en raison de sa rentabilité. Cependant, la charpente métallique a connu un essor incroyable ces derniers temps. Les charpentes métalliques présentent de nombreux avantages et constituent un choix alléchant pour tout constructeur de maisons.

Dans cet article, nous comparons les charpentes métalliques aux charpentes en bois que les propriétaires potentiels devraient prendre en considération. Comment des facteurs tels que le coût, l’impact environnemental et la durabilité influencent-ils le choix global ? Avant de vous décider pour un type de charpente, lisez ce guide qui explore tous les points relatifs aux charpentes en bois et en acier.

La charpente métallique

Il existe une pléthore d’entreprises qui proposent des maisons en kit à ossature métallique en France. Le matériau utilisé pour la charpente métallique est l’acier léger. Cette méthode de construction consiste à assembler des colonnes et des poutres en acier pour créer un support pour les planchers, les toits, les revêtements, les équipements internes et les finitions. L’idée maîtresse est d’intégrer les colonnes et les poutres horizontales et verticales pour former la charpente.

Les charpentes métalliques constituent une part importante des entrepôts, des bâtiments temporaires, des gratte-ciel et des bâtiments industriels. Pour ces types de construction, ces charpentes se sont avérées fiables, durables et rentables.

La flexibilité de l’acier permet aux charpentiers saintais de répondre facilement aux exigences architecturales. Il existe trois types de charpentes en acier qu’un constructeur peut utiliser :

Charpente modulaire

Chaque projet a un ensemble unique d’exigences, il faut donc choisir le type de charpente métallique qui convient à vos besoins.

En France, il existe un ensemble de normes qui régissent l’acier et les charpentes métalliques. Des entreprises ont mis au point des kits de charpentes métalliques préfabriquées pour maisons que les clients peuvent choisir et commencer rapidement la construction. Ces charpentes en acier sont durables, plus légères, polyvalentes et respectueuses de l’environnement.

Charpente en bois

Les charpentes en bois sont extrêmement populaires en France. Elles sont constituées de murs en panneaux. En outre, la base du cadre peut être formée par des panneaux. L’ossature transmet les charges exercées sur la structure aux fondations.

Le pin est très utile pour les charpentes en bois. Les charpentes en bois contribuent à l’attrait, à la praticité et à la réduction des coûts. En raison de leur légèreté, les charpentes peuvent être utilisées pour les planchers, les toits et les murs.

En raison des conditions climatiques en France, les charpentes légères sont préférables. Elles offrent une isolation thermique suffisante et sont suffisamment flexibles pour permettre différentes conceptions structurelles.

Avec les lois visant à mettre fin à la dégradation de l’environnement, les charpentes et la construction en bois ont été confrontées à la question de la durabilité. Les avantages des charpentes en bois sont-ils supérieurs aux inconvénients ?

Charpente en acier

Coût de la charpente métallique par rapport à la charpente en bois

Le coût est un facteur important à prendre en considération. Le choix entre charpente métallique et charpente en bois reste personnel pour les propriétaires. En effet, d’autres facteurs tels que la durabilité, la flexibilité, la maniabilité et la nature de la construction de la maison influencent finalement la décision.

Dans certains cas, les comparaisons entre les charpentes en bois et en acier ne sont pas très claires. Toutefois, la différence essentielle entre les deux est le prix plus élevé de l’acier.

La production de charpentes en acier est gourmande en main-d’œuvre et en énergie. La fabrication de l’acier nécessite également une grande expertise.

Les charpentes en acier sont produites hors site pour essayer de rationaliser l’efficacité de la production et réduire les coûts. En outre, cela permet de gagner du temps et de réduire les coûts.

Comparées aux charpentes en acier, les charpentes en bois coûtent moins cher à installer. En revanche, le prix d’une maison à charpente métallique dépend de plusieurs facteurs, dont la qualité de l’acier, la main-d’œuvre et les matériaux. Le rapport coût-efficacité est la principale raison pour laquelle le bois est fortement considéré

Charpente en acier ou charpente en bois – Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les charpentes en acier et en bois ont toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients. Voici quelques-uns des avantages et des inconvénients les plus marquants :

Construction à ossature métallique

Ses avantages

  • Polyvalent : l’acier peut être transformé en différentes formes tout en conservant sa résistance. L’utilisation de l’acier permet aux concepteurs de créer des styles innovants. Avec une charpente en acier, l’expansion et la rénovation sont plus faciles.
  • Respect de l’environnement : Avant le lancement de la construction, des modèles informatiques sont utilisés pour concevoir la charpente. Pendant le processus de production, l’armature est adaptée au modèle. Ce processus réduit considérablement le gaspillage. Ce qui reste après le projet peut être réutilisé car l’acier ne perd pas ses propriétés.
  • Esthétique : Le développement de la technologie a rendu possible la création d’innombrables designs. Cela permet aux constructeurs de créer des designs accrocheurs.
  • Sécurité : Une propriété importante de l’acier est sa résistance à la traction. Les cadres en acier sont donc capables de résister à des conditions météorologiques défavorables telles que la neige ou les ouragans. En cas d’incendie, l’acier est incombustible, ce qui augmente les chances de survie en cas d’urgence.
  • Coûts réduits : Les charpentes en acier coûtent généralement jusqu’à 7 % moins cher que le béton. Le processus de production de l’acier est prévisible, ce qui assure une certaine stabilité sur le marché. N’oubliez pas que la production de la charpente se fait hors site ; le coût de la main-d’œuvre est donc considérablement réduit. En outre, il faut moins de ressources pour produire des cadres en acier.
  • Durabilité.

De toute évidence, l’acier est extrêmement durable et l’un des matériaux de construction les plus solides. Sa résistance et sa qualité dans la construction de charpentes de maisons dépendent de la manière dont la structure est conçue et construite. Mais quelle est la durée de vie réelle d’une charpente métallique ?

Une majorité d’entreprises proposant des kits de maisons en acier garantissent 50 ans de service d’une charpente en acier. D’autres vont jusqu’à offrir des garanties limitées à vie. Cela témoigne de la longévité des maisons à charpente métallique. Les maisons en kit à ossature en acier construites avec un filet fixe, des vis et des boulons sont plus solides et durables.

En France, les maisons en kit à ossature en acier sont conçues pour résister à des conditions environnementales telles que les vents cycloniques. L’utilisation de l’acier comme matériau de construction élimine les problèmes de termites, de pourriture et d’incendie.

Ses inconvénients

Malgré ces avantages impressionnants, les charpentes en acier présentent également plusieurs inconvénients. Prenez-les en considération avant d’opter pour des charpentes en acier.

  • Conductivité thermique : l’acier est un remarquable conducteur de chaleur. Pour la construction de maisons, cela désavantage l’acier. Cela signifie que l’isolation est indispensable pour contrer cette conductivité. Lorsque la chaleur est conduite par l’acier, l’isolation de la paroi en acier est compromise. Cela signifie donc que le bâtiment est incapable de conserver efficacement l’énergie.
  • Les éléments de support : le revêtement, le bois et les cloisons sèches sont utilisés pour assurer l’isolation des murs en acier. Cela peut augmenter les coûts globaux et le temps de construction.
  • Flexibilité réduite sur le chantier : Une fois le modèle produit et transporté sur le site de construction, les modifications apportées à la conception entraîneront des retards.

Construction à ossature bois

Avantages

  • Efficacité énergétique : Une ossature de maison en bois minimise l’utilisation de l’énergie. Le bois a une faible conductivité ; cette propriété garantit donc que les bâtiments sont naturellement isolés.
  • Polyvalence : Comme l’acier, le bois offre également une grande flexibilité en termes d’utilisation. Outre la facilité d’installation, il est possible d’avoir des fenêtres plus grandes qui laissent passer plus de lumière du soleil. En outre, les différentes variétés de bois ont des couleurs et des textures uniques. Il est donc plus facile d’avoir une variété de modèles de maisons que les acheteurs peuvent choisir.
  • Facilité d’entretien : Il est plus facile d’effectuer des réparations sur le bois. Il y a plus de gens qui savent travailler avec le bois. La peinture et la rénovation sont plus faciles, et votre maison à ossature est plus belle.
  • Rentabilité et gain de temps : Par rapport au béton, les charpentes en bois sont beaucoup plus rapides à construire. Cela signifie que le coût de la main-d’œuvre est moindre. En outre, la construction ne nécessite pas de compétences techniques élevées, ce qui permet de réduire les coûts de main-d’œuvre. L’impact sur le site est également moindre. La préfabrication signifie également qu’il y a moins d’erreurs dans la mise en œuvre de la conception globale. Le bois présente l’avantage supplémentaire de l’isolation, ce qui permet aux maisons d’économiser sur les coûts de chauffage.
  • Respect de l’environnement : le bois retient le CO2. C’est un produit naturel et une ressource renouvelable, donc un matériau de construction respectueux de l’environnement. Il est moins dépendant de l’énergie, contrairement à l’acier, et a donc une faible empreinte carbone.
  • Durabilité : Pour garantir la longévité, l’ossature en bois doit être traitée. Le principal problème qui affecte les charpentes en bois est celui des termites. Elles sont très affectées par les termites et les fourmis blanches, d’où la nécessité d’utiliser un système de barrière anti-termites. Cela permet de minimiser ce problème, même dans les zones à haut risque dans les zones désignées pour la lutte contre les termites. Il est important d’installer un système de protection contre les termites.

Si elles sont correctement montées, les charpentes en bois peuvent résister à des tremblements de terre à fort impact. Il a été prouvé que les charpentes en bois peuvent résister à des séismes allant jusqu’à 7,5 sur l’échelle de Richter.

Les fabricants annoncent des périodes de garantie de 10 à 40 ans. Cela dépend fortement du type de bois utilisé. Par exemple, les cadres en chêne massif sont extrêmement durables. Les cadres en bois tendres couramment disponibles ont des garanties allant de 20 à 30 ans.

Inconvénients

  • Infestation de parasites : S’il n’est pas traité correctement avec des composants de qualité résistant à l’eau, le bois sera sensible aux moisissures. Pour éviter tout cela, une construction et un entretien excellents sont obligatoires.
  • Sujet aux incendies : Les charpentes en bois se dégradent sous l’effet des températures élevées. Si elles sont mal montées, le risque d’incendie augmente considérablement.
  • Insonorisation inefficace : L’une des propriétés du bois est sa mauvaise isolation phonique. La transmission du son à travers le bois est élevée. Pour isoler la maison, il faut utiliser des matériaux coûteux et des systèmes d’insonorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.