Comment avoir des conseils juridiques ?

Les conseils juridiques et la représentation judiciaire coûtent souvent cher. De nombreuses personnes ayant des différends ou d’autres problèmes ne peuvent pas se permettre l’aide d’un avocat. Alors, quelles sont leurs options?

L’aide juridique

Tout le monde a besoin de conseils juridiques à un moment de leur vie. Les problèmes courants comprennent la dette, les impôts, l’immigration, les soins communautaires et les problèmes familiaux. Mais certaines personnes n’ont pas les moyens de payer les honoraires d’avocat. D’autres ont besoin de plus d’aide au tribunal en raison d’une maladie ou d’un traumatisme. L’aide juridique est la principale source d’aide juridique gratuite actuellement. Malheureusement, cela devient de plus en plus difficile à trouver. Cela peut être sous forme de réductions des frais et à des changements dans la façon dont le gouvernement paye les entreprises qui fournissent une aide juridique.  Il existe plusieurs autres organisations qui peuvent fournir une assistance gratuite ou subventionnée sous diverses formes.

Qui peut bénéficier d’une aide juridique

L’aide juridique est un moyen pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer des services juridiques pour recevoir des conseils et une représentation. Elle consiste à utiliser des fonds publics pour t obtenir des services d’aide juridique auprès d’avocats en ligne et de conseillé juridique sans but lucratif. L’objectif de l’aide juridique est de fournir un accès équitable et égal aux tribunaux. Elle aide les personnes qui auraient autrement été exposées au risque d’exclusion en raison d’une représentation faible ou inexistante.

Quels cas sont éligibles à l’aide juridique?

L’aide juridique est réservée aux personnes à faible revenu.

Le gouvernement tient compte de trois éléments principaux:

Type de cas

Revenu / moyens

Probabilité de succès de l’affaire (et coût impliqué)

Vérification de l’éligibilité

L’aide juridique est une entreprise complexe, il est donc préférable de vérifier l’éligibilité auprès d’un professionnel. Vous pouvez également vérifier via des services de conseil gratuits ou un avocat.

Cas d’asile

Les personnes qui demandent l’asile peuvent souvent obtenir de l’aide du système d’aide juridique. Cela couvre également les victimes de traite ou de violence domestique qui ont besoin d’aide pour rester dans le pays.

Négligence clinique

Les cas de négligence clinique peuvent bénéficier de l’aide juridique dans des circonstances très limitées: l’enfant du demandeur doit avoir subi une lésion cérébrale pendant sa grossesse, pendant sa naissance ou dans les huit premières semaines de sa vie.

 

Soins communautaires

Les cas d’abus et de négligence subis à la retraite, dans les maisons de retraite / de soins infirmiers ou dans les hôpitaux peuvent être admissibles à l’aide juridique. Les différends concernant la qualité des soins pourraient également être éligibles. Les personnes qui ont besoin d’aide au tribunal en raison d’une maladie physique, d’une maladie mentale ou d’un handicap peuvent également recevoir de l’aide.

La criminalité

Les personnes impliquées dans des affaires pénales peuvent souvent demander une aide juridique.

Dette

Les cas de dette grave, ceux impliquant la faillite, la reprise de possession ou d’autres menaces pour une maison, sont éligibles pour les demandeurs qui répondent aux critères financiers.

La discrimination

Les cas de discrimination illégale peuvent être éligibles à l’aide juridique. Il en va de même pour ceux qui ont besoin de protection contre le harcèlement.

Éducation

Les parents et tuteurs d’enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux peuvent obtenir de l’aide s’ils ne sont pas d’accord avec les décisions prises par les éducateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *