l'ostéopathie

Comment devenir ostéopathe

Classée comme médecine douce, l’ostéopathie est une forme de thérapie non conventionnelle basée sur des techniques manuelles.  Elle consiste à traiter le système musculo-squelettique pour rétablir l’équilibre du corps, soulager la douleur et aider à retrouver un meilleure état de santé permanent. Une formation dans une école d’ostéopathe est nécessaire pour en savoir davantage sur l’ostéopathie.

Description du rôle d’un ostéopathe

Un ostéopathe doit suivre une formation spécialisée lui permettant d’exercer des techniques telles que le massage, la traction et la manipulation de divers ligaments, articulations, muscles et tendons. Ces différentes techniques sont utilisées pour aider le corps à lutter contre toutes sortes de maux, douleurs et autres problèmes. Les ostéopathes considèrent qu’il faut rétablir l’équilibre du corps pour éliminer tous les obstacles qui nuisent à la santé et pour aider le corps à retrouver un fonctionnement harmonieux. En effet, les spécialistes dans ce domaine ont une vision holistique du corps et considèrent que le squelette, les articulations, les muscles, les nerfs, la circulation, les tissus conjonctifs et les organes internes forment une seule unité. Les ostéopathes interagissent quotidiennement avec les membres du corps médical et peut exercer dans des cabinets privés, dans le cadre de pratiques de groupe, dans des centres de santé communautaires ou des centres de réadaptation physique. Ils peuvent également occuper le poste de conseillé dans organisations sportives et de fitness.

Déroulement d’une séance d’ostéopathie

L’ostéopathe doit impérativement se renseigner sur l’historique médical du patient lors de sa première consultation. Il demande ensuite au patient de s’allonger et procède à un examen physique approfondi. La palpation est souvent utilisée pour déterminer quelles parties du corps souffrent. La colonne vertébrale, les épaules et le bassin du patient sont également observés afin d’établir s’ils sont symétriques. Après avoir noté les antécédents du patient et effectué la palpation, l’ostéopathe détermine si l’ostéopathie est le traitement le plus adéquat ou non. Si le praticien juge que le traitement ostéopathique n’est pas approprié, le patient est référé à un autre médecin, généralement un généraliste ou un physiothérapeute. Par contre, si le praticien pense que l’ostéopathie peut aider le patient, un plan de traitement est élaboré. L’ostéopathe peut inclure les techniques d’étirement, de manipulation, de traction, de massage et d’énergie musculaire dans son planning. Selon la maladie, une à deux séances peuvent suffire pour traiter le patient. Mais dans certains cas, plusieurs séances peuvent être indispensables. L’ostéopathe évalue les résultats au bout de quelques séances afin de voir si l’état du patient s’est amélioré. Pour comprendre exactement comment se déroule une séance d’ostéopathie, il est conseillé de s’informer auprès d’une école d’ostéopathe.

A qui s’adresse l’ostéopathie ?

L’ostéopathie peut être pratiquée à tout âge, allant des enfants aux adultes. Elle s’adresse également aux femmes enceintes afin de les aider à mieux gérer leurs maux de dos lors de l’accouchement.

Aussi, l’ostéopathe peut traiter diverses maladies, allant des maux de tête aux maux de dos et de la colonne vertébrale, en passant par l’asthme, la sciatique, les douleurs articulaires et les problèmes menstruels. Il peut également prendre en charge des problèmes comme l’arthrite et les blessures sportives. Certains ostéopathes soignent même les personnes souffrant de fatigue chronique.

Qualifications requises et formation

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de suivre une formation dans une ecole osteopathie. La formation dure 5 ans et un diplôme est délivré à l’issu de l’étude.

Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est recommandé de s’inscrire auprès du syndicat français des ostéopathes. C’est une organisation qui supervise et soutient les professionnels de l’ostéopathie. Ceux qui ont terminé leur formation de cinq ans dans ce domaine sont qualifiés pour travailler comme ostéopathe à plein temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *