Dépistage

Dépistage des maladies : les principes

Le dépistage est une procédure préliminaire qui permet de détecter des symptômes propres à une maladie afin d’intervenir le plus tôt possible pour envisager une campagne de prévention, des examens ou encore des traitements cliniques si besoin. Grâce à ces interventions, il sera possible de stopper sa progression. Souvent, il est appliqué aux individus asymptomatiques. Si les résultats sont négatifs, il faudra procéder à un nouvel examen. En cas de résultats positifs, il faudra envisager des diagnostics complémentaires pour pouvoir trouver des traitements efficaces.

Les conditions à tenir en compte pour réaliser un dépistage efficace

Il faut savoir que la réalisation ou non d’un dépistage dépend de plusieurs conditions distinctes. Déjà, il est important de savoir que la maladie doit être détectée dans un stade précoce. C’est-à-dire que les différentes phases de développement de la maladie doivent donc être connues. Il faudra également que le décalage entre la détection de la maladie et les premiers symptômes doivent être long. Ces étapes sont indispensables pour pouvoir réaliser le dépistage, d’en confirmer le diagnostic et surtout pour mettre en place un traitement efficace.

Un dépistage efficace doit détecter facilement et rapidement les personnes malades. Si les résultats sont positifs, il est indispensable de recourir à des traitements efficaces afin d’agir face au stade précoce de la maladie et freiner sa progression afin d’améliorer la santé des personnes confirmées et traitées. Par exemple, comme le cas du coronavirus, le dépistage permet de suivre l’évolution de l’épidémie. Dans les cas les plus avancés, le test permet d’évaluer le stade de gravité de la maladie pour retrouver les meilleurs traitements. Souvent, le test et les diagnostics sont réalisés dans un centre de dépistage COVID. La plupart du temps, la réalisation des tests se déroule dans des centres gratuits. La procédure est totalement anonyme et confidentielle, pas besoin d’ordonnance.

Quelques exemples de dépistage

Globalement, le test le plus courant est notamment le contrôle de facteurs de risque de maladie cardiaque et d’AVC. Celui-ci est souvent pratiqué pour les soins primaires. Après des études approfondies sur le sujet, il a été découvert que le taux élevé de cholestérol dans le sang, l’hypertension ou encore le tabagisme occasionnent plus de risque pour contracter ces maladies. Le but du dépistage est donc de détecter, ces dernières afin que les spécialistes puissent traiter et conseiller le patient afin d’éviter les AVC ou encore les crises cardiaques.

Pour le dépistage des IST, il permet de savoir si un individu est porteur ou pas du VIH/sida ou d’autres maladies sexuellement transmissibles. Le dépistage est très utile, voire même indispensable pour démarrer rapidement des traitements afin de soigner et d’éviter que cet individu contamine d’autres personnes. Souvent, le dépistage se réalise par une simple prise de sang ou encore un prélèvement dans les urines, la partie génitale ou la gorge. Pour le VIH/sida, il est possible de le détecter dès 15 jours après un rapport non protégé ou autres circonstances contraignantes. Si le résultat est négatif, il faudra procéder à un autre test après un mois environ. Il y a également les autres IST qui peuvent être détectées rapidement même sans symptômes. Ce sera un moyen efficace de les soigner rapidement.

Le dépistage de la phénylcétonurie a également fait ses preuves. Il s’agit d’un test s’adressant aux bébés. Il vise à détecter la phénylcétonurie qui est une maladie héréditaire qui peut provoquer des dommages cérébraux sérieux. En effet, l’enfant ne sera pas capable de transformer la phénylalanine, une substance présente dans les aliments comme le lait, les œufs… Après test, si le résultat est positif, l’enfant doit être traité via un régime alimentaire spécifique. Consultez un médecin s’il y a des questions qui vous tracassent autour de ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *