Pièce de raccord ou tuyauterie

Pièce de raccord ou tuyauterie – quelle qualité d’acier inoxydable choisir ?

L’inox est une matière très appréciée pour sa grande résistance à la corrosion. Il figure dans la liste des matières indispensables dans la construction et dans l’industrie. Hormis sa résistance à la corrosion, l’inox est aussi solide, durable et recyclable. Pour la fabrication d’une pièce de raccord ou de tuyauterie, il ne faut pas prendre à la légère le choix de la qualité de l’acier inoxydable.

Inox 304 et 316 – quelle différence ?

Un acier inoxydable est composé à la base de fer, de chrome et de carbone. Selon le niveau de performance recherché, d’autres métaux peuvent être ajoutés. Les plus utilisés sont le titane, le nickel et le molybdène. Si l’inox résiste à la corrosion, c’est grâce à la présence du chrome. Ce dernier créé une couche d’oxyde de à la surface de chaque élément. La différence entre l’inox 304 et l’inox 306 réside au niveau de la proportion des éléments qui y sont ajoutés.

L’inox 304 et ses particularités

L’inox 304 ou 1.431 selon la norme européenne renferme entre 17 à 19 % de chrome et 8 à 10 % de Nickel. L’inox 304 est l’acier inoxydable le plus utilisé dans le monde. La société CASTEL CT s’en serve aussi pour la fabrication de la tuyauterie Castel. En effet, l’inox 304 offre une bonne résistance aux acides oxydants. Il supporte aussi l’humidité et convient aux équipements de l’industrie alimentaire, aux installations standards à l’intérieur ou à plein air.

L’inox 304 est aussi parfait pour tous les transports de fluides. Ce n’est pas tout, dans l’industrie agroalimentaire, ce type d’acier est utilisé pour les coudes, les tés, les réductions, les raccords ainsi que les tubes SMS et DIN. Pour les autres industries, il est parfait pour la fabrication des coudes, des tés, des fonds bombés, des raccords, des tubes ISO, des collets ISO et métrique…Le seul inconvénient de ce type d’acier inoxydable est sa vulnérabilité aux sels et aux chlorures. Il ne convient pas aux milieux pollués, humides, agressifs ou exposés à l’iode et autre type de saleté.

L’inox 316 – un acier qui résiste aux chlorures

L’acier inoxydable 316 ou 1.4401 selon la norme européenne renferme de Chrome (16 à 18 %), de Nickel (10 à 25 %) et de Molybdène (2 0 2.5 %). C’est ce dernier élément qui le rend plus résistant aux chlorures. C’est aussi pour cette raison que ce type d’alliage est recommandé pour la fabrication des équipements industriels soumis à des taux de salinité élevés ou exposés à des éléments chimiques. Grâce à sa résistance plus accrue, l’inox 306 permet d’obtenir un équipement haute qualité et durable.

Quel type d’inox pour quel équipement ?

Puisque l’inox 304 et l’inox 316 ne possède pas le même niveau de résistance à la corrosion, le choix varie selon le type de travaux. Pour vos installations chimiques ou industrielles, optez pour l’inox 316. C’est aussi le meilleur choix pour les gardes corps de piscines. Si vous cherchez des équipements adaptés à vos installations ordinaires, l’inox 304 est le meilleur choix. L’équipe de CASTEL CT se spécialise dans la fabrication des tuyauteries en acier inoxydable. Outre la conception, les spécialistes dans le domaine peuvent vous aider dans le choix du type d’inox adaptés à vos installations. Outre l’inox 304 et 316, il y a aussi l’inox 304L et 316L. Ce sont des inox Low Carbone qui possèdent moins de 0.03 % de carbone. Les aciers ayant une faible teneur en carbone sont les meilleurs choix pour les raccords et les pièces soudées sr les tuyauteries industrielles. Ils résistent aux chlorures et aux sels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.