chasseur d'appartement paris

Quel piège faut il éviter chez un(e) Chasseur d’appartement à Paris ?

Quel piège faut-il éviter chez un chasseur d’appartement à Paris ?

Choisir un appartement n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Si vous choisissez habituellement votre quartier et le nombre de chambres que vous souhaitez, alors la recherche d’appartement est semée d’embûches et de risques d’erreurs. Entre réglementation, vices cachés, zones à risques et documents administratifs, acheter un appartement est compliqué. En tant que professionnel de l’immobilier, un chasseur immobilier vous accompagnera toujours du début de la recherche d’un bien immobilier à la signature du bien immobilier chez un notaire. Un bon chasseur immobilier vous aidera à éviter les pièges de l’achat d’un appartement. Nous vous invitons à découvrir les pièges à éviter avec les chasseurs d’appartements à Paris dans la suite de notre article.

Ne pas choisir le produit idéal

Le plus important lors de la recherche d’un appartement est de trouver celui qui vous convient le mieux. Par conséquent, le premier risque est d’accepter d’acheter un bien qui ne nous convient pas, mais qui nous semble intéressant au vu du prix ou de l’emplacement. Avant de commencer vos recherches, vous devez comprendre le prix du marché et évaluer votre future propriété. Il est également important de connaître le quartier (son développement futur), les commerçants, les transports, et si vous n’envisagez pas d’acheter dans des zones à risque, car bien sûr, les acheteurs ne vous le diront pas. Faire appel à un chasseur immobilier vous permettra de ne pas vous tromper. En véritable professionnel de l’immobilier, les chasseurs immobiliers évitent les pièges lors de l’achat d’appartements. Il connaît très bien le marché, les différentes communautés, les prix et les zones à risque. En savoir plus.

Éviter de chercher à connaître les différentes réglementations lors d’un achat

Depuis le 1er novembre 2006, le diagnostic de performance énergétique avant la vente des produits est devenu une obligation. La loi impose également au vendeur de réaliser un document de diagnostic technique (DDT). A travers ces diagnostics, vous en apprendrez plus sur la présence ou l’absence d’amiante, de plomb et de thermite, ainsi que sur l’état des installations électriques internes. Si l’appartement que vous souhaitez acheter est situé dans un appartement, vous devez demander non seulement le règlement de l’appartement, mais aussi le cahier des charges. Il est également intéressant de consulter le compte rendu de la dernière assemblée des actionnaires. Toutes les règles pour acheter un appartement sont complexes, et seuls les chasseurs immobiliers peuvent parfaitement les comprendre. Avec elle, vous gagnerez du temps et vous vous adapterez parfaitement à votre future réglementation en matière de logement, en évitant les pièges administratifs lors de l’achat d’un appartement.

Vous ne connaissez pas le prix d’achat final de votre appartement

Il faut savoir que lorsque vous achetez un appartement, ce dernier prix n’est pas exactement le prix final. En effet, à ce prix, il est préférable d’ajouter des frais de notaire. Il varie d’un département à l’autre, dépend de l’ancienneté du bien et du prix du bien, mais doit être compris entre 5% et 8% du prix de vente. Vous devez également tenir compte des coûts associés aux prêts hypothécaires, qui représentent environ 3 % du prix de l’industrie du shopping. Enfin, il existe différentes taxes. Dans l’ancien cas, l’achat nécessitera le paiement de la taxe foncière départementale, de la taxe communale et des frais d’évaluation et de perception, pour un total de 5,09 %. S’il s’agit d’un nouvel achat, vous devez payer la TVA, qui est de 20 %.

Avec l’aide de chasseurs d’appartements, évitez les pièges de l’achat d’un appartement. Choisir un chasseur immobilier, c’est choisir l’assurance qui convient à votre bien, au prix que vous souhaitez, et sans mauvaise surprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.